Chaud devant !

C’est en 1990 que la ville hawaïenne de Kalapana a été complètement détruite par la lave du cône volcanique Puʻu ʻōʻō. Depuis, cette montagne de feu ne cesse de faire des siennes, sous les yeux ébahis du photographe Tom Kualii.

Depuis mars 2008, cet Islandais d’origine hawaïenne a fait plusieurs treks à Kalapana, lieu qu’il qualifie de « théâtre » et « terre de jeu » de Pélé, déesse hawaïenne du feu et des volcans.

Ce qui nous a plu dans ces photographies ? Les courbes et dessins naturels créés par la lave, notamment lorsque celle-ci se jette dans l’océan Pacifique, ainsi que le contraste saisissant des couleurs.

Le portfolio complet de Tom Kualii est disponible sur 500px.

Tom_Kualii_1-bis

Tom-Kualii-1

Tom-Kualii-2

Tom-Kualii-8

Tom-Kualii-3

Tom-Kualii-4

Tom-Kualii-5

Tom-Kualii-6

Tom-Kualii-7

Tom-Kualii-10

Commentaires

comments

Read this article in English

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus