A la découverte de l’Europe… en tente !

C’est l’histoire d’un groupe d’amis, avec devant eux quatre semaines de temps libre, deux tentes Quechua, une voiture et aucune destination précise en tête. Mixer le tout pour faire de ces vacances une véritable aventure !

Pour Hiking on the Moon, Lennart Wittstock and Lenard Gutfleisch, alias LenArts-Prod, reviennent sur ce périple qui les a mené en France, en Espagne, au Portugal ainsi qu’à Andorre. Leur principale motivation ? Découvrir de nouveaux paysages et sortir de leur zone de confort.

 » Afin d’économiser pour pourvoir payer l’essence, nous avons essayé de réduire toutes nos autres dépenses. Par exemple, pas une seule fois nous avons envisagé de dormir dans un hôtel. Nous avons toujours recherché l’endroit le plus chouette pour faire un feu, cuisiner et passer la nuit. Nous avons dormi sur la plage, dans la forêt, dans une maison abandonnée ou encore dans un camp de réfugié. 

Il y a un endroit qui s’est démarqué de tous les autres. Nous étions sur l’Ile de Ré, il était tard et nous n’avions toujours pas d’endroit où planter notre tente. Nous avions du mal à trouver un lieu paisible et nous ne voulions pas être réveillés à l’aube par quelqu’un nous demandant de ficher le camp. Au bout d’un moment, nous avons vu une plateforme en bois, au milieu de la plage. Vu que la mer était basse, nous n’avons eu aucun problème pour accéder à ce radeau de fortune qui allait accueillir notre tente. Nous avons pris juste ce dont nous avions besoin ainsi que notre caméra et laisser le superflu dans la voiture. 

Nous sommes allés nous coucher avec un sentiment étrange. Pendant la nuit la marée haute est venue et lorsque nous nous sommes réveillés, le radeau était entouré par la mer. Ce fut l’un des matins les plus épiques de notre vie, et quelle joie d’ouvrir la tente et de profiter d’une telle vue. Plus tard dans la journée, nous sommes devenus les célébrités locales car beaucoup de gens ont reconnu « les mecs qui ont dormi sur l’eau ». C’était vraiment sympa. 

Voyager avec un petit budget est synonyme de liberté, mais aussi de contraintes, comme par exemple se doucher ou faire sa vaisselle dans les douches publiques de la plage. Durant quelques jours, nous avons quand même opté pour un mode de vie un peu plus confortable, en plantant notre tente dans un camping pour profiter d’une douche chaude et de la piscine. 

Si nous devons retenir une chose de ce beau voyage, c’est la suivante : peu importe la situation, il ne s’agit que d’un contexte. Vous pouvez choisir de le voir comme un problème, un challenge, un désastre ou une aventure… tout est question de point de vue.  Pour nous, quelques imprévus et de bons amis sont les éléments clés d’une belle aventure !

Mit dem Zelt um die Welt de LenART’s Productions.

Screenshot (254)

Screenshot (258)

dune du pilar

GALIZIAN BEACH

IMG_8660

IMG_8997

mdzudw

Commentaires

comments

Read this article in English

Leer este artículo en español

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus