Trek et aventure humaine sur l’île de la Réunion

Se lancer dans un trek en autonomie et en solo est une aventure qui réserve bien des surprises. Quentin, du blog « En quête de courses » nous raconte son expérience sur l’île de la Réunion et nous montre que malgré la difficulté et les imprévus, se lancer dans un tel voyage reste une très belle expérience.

Quentin Danel Reunion

« «Aller et retour d’un Picard» est le récit de mon périple sur l’île de la Réunion. J’avais imaginé une aventure sportive mais celle-ci fut surtout humaine.

Mon objectif de départ – la traversée de l’île depuis Saint-Denis par le GR R2 – tourna court. Supportant difficilement la chaleur, le poids de mon sac, la solitude et le manque de sommeil, je décide, à la fin de ma seconde étape, d’abandonner le projet initial. C’est un moment très difficile : accepter de baisser les bras n’est pas chose aisée.

Suite à cette remise en question, je donne un autre visage à mon voyage : je vais me rendre directement en bus ou en autostop sur les lieux remarquables de l’île. Ainsi, je fixe mes nouveaux grands objectifs : Le Piton des Neiges, le Piton de la Fournaise et bien-sûr, le Cirque de Mafate.

Au programme : dormir au point culminant de l’Océan Indien, observer l’un des volcans les plus actifs au monde et traverser l’histoire esclavagiste de Mafate.
Au-delà de mes randonnées, je rencontre les Réunionnais et mesure l’ampleur de leur générosité. Dans les coups durs, je sais que je peux compter sur eux. Que ce soit en m’offrant un thé, en me prenant en stop ou encore en venant spontanément m’aider à trouver mon chemin, les habitants de l’île ont toujours été très accueillants.

J’ai beaucoup souffert, notamment au début de ce voyage mais c’était le prix à payer pour que mon aventure soit encore plus belle. J’ai tiré de nombreuses leçons de ce premier trek qui se devait d’être en totale autonomie. La plus importante d’entre elles est que cela ait pu me faire prendre conscience de la difficulté à randonner seul mais heureusement, sur l’île de la Réunion, nous ne sommes jamais vraiment seuls.

La Réunion est une petite île mais ses beautés se méritent; il faut savoir quitter la côte pour profiter de tous ses charmes. »

Pour lire le récit complet de Quentin, c’est par ici : Aller et retour d’un Picard

Aventure réunion Quentin Danel

Mafate Reunion Quentin Danel

Trek Réunion Quentin Danel

Ile de la réunion Quentin Danel 2

Quentin Danel trek reunion

Trek Réunion Quentin Danel 2

Commentaires

comments

Read this article in English

Leer este artículo en español

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus