Immersion en Mongolie

Pour bien finir la semaine, l’équipe d’Hiking on the Moon revient sur sa rencontre avec Coraline Jond, une jolie baroudeuse dont le carnet de voyage est déjà bien rempli ! C’est avec beaucoup d’émotions et des étoiles plein les yeux que Coraline partage avec vous l’une de ses plus belles aventures : la Mongolie.

Hiking on the Moon : Qu’est-ce qui t’a donné envie de partir en Mongolie ?
Coraline : L’immensité du territoire, les paysages infinis mais aussi l’envie de galoper dans la steppe à cheval. Pour moi, la Mongolie était l’incarnation même d’un pays encore brut et préservé. J’avais en tête un espace complètement sauvage et très proche de la nature. Bref, c’était mon rêve !

Hiking on the Moon : Est-ce que ce voyage a été à la hauteur de tes attentes ?
Coraline : Oh oui, et même bien au-delà ! Mon aventure a pris une toute autre dimension grâce à mon immersion avec les nomades. Je ne m’étais pas imaginé une seule seconde pouvoir vivre une telle expérience. Je pensais que les nomades mongoles étaient difficilement accessibles en raison de leurs conditions de vie. Je n’imaginais pas possible de passer du temps à leurs côtés et de partager d’aussi beaux moments.

Hiking on the Moon : Comment as-tu fait face à la barrière de la langue ?
Coraline : Quand on ne parle pas la même langue, on apprend à communiquer autrement. Pour moi, beaucoup d’échanges sont passés par l’observation. C’est en étudiant et partageant leur quotidien que j’ai pu m’imprégner de leurs modes de vie. Malgré le manque de compréhension orale, il n’y a eu aucune frustration quant à la communication. Ma curiosité a largement été comblée par tous les instants de vie partagés avec eux.

Hiking on the Moon : Comment décrirais-tu les paysages de Mongolie ?
Coraline : Il est difficile de décrire ces paysages par des mots ! C’est comme un jardin d’Éden infini. Derrière chaque mont ou dune se cache un nouveau paysage, où cohabitent nomades, troupeaux et yourtes. Tout est paisible et serein.

Hiking on the Moon : Quel est ton plus beau souvenir ?
Coraline : Il y a beaucoup de très beaux souvenirs ! Si je dois en choisir qu’un seul, je dirais les moments passés avec les nomades et notamment lorsque la famille devait attraper les poulains au lasso. Il s’agit d’une tâche difficile, qu’ils ont réalisé dans la bonne humeur, en rigolant à chaque moment. Cela symbolise parfaitement la Mongolie : un pays où la vie nomade est très rude, mais avec un peuple très chaleureux et heureux de vivre en harmonie avec la nature.

Hiking on the Moon : Peux-tu nous donner 3 mots pour résumer ton voyage ?
Coraline : Énergie, sérénité et immensité !

Hiking on the Moon : Et pour finir, quelle est ta prochaine destination ?
Coraline : Sans doute Madagascar ou le Kirghizistan !

Pour mieux comprendre cette notion d’immensité, voici quelques uns des clichés réalisés par Coraline. Parfait pour passer un très bon week-end !

Monglie15

Monglie13

Monglie12

Monglie11

Monglie7

Monglie5

Monglie4

Monglie3

Monglie2

Monglie1

Monglie26

Monglie24

Monglie20

Monglie19

Monglie17

 

Commentaires

comments

Read this article in English

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus