« je veux une montagne. une vraie. »

Tout commence le 29 juillet dernier dans un éditorial du quotidien gratuit néerlandais De Pers signé Thijs Zonneveld, ancien coureur cycliste semi-professionnel, qui exprime alors son désespoir devant ”l’ennuyeuse platitude” de son pays natal…


« Le plat est parfait pour cultiver des betteraves, élever des vaches ou construire des routes droites, mais c’est une catastrophe du point de vue sportif », avait-il écrit, clamant : “Je veux une montagne. Une vraie. Aux Pays-Bas”.

Le pari d’élever une montagne “multisports” de 2000 mètres de haut dans le centre des Pays-Bas « est plus sérieux et plus concret que jamais », affirme le journaliste. « L’idée n’est pas nouvelle, mais c’est la première fois qu’elle est vraiment prise au sérieux et qu’elle mobilise autant de gens ».

En effet, les nombreux curieux qui visitent le site web du projet (www.diebergkomter.nl) et suivent les tweets de Thijs Zonneveld sont loin d’être les seuls à s’y intéresser. D’après le chroniqueur, plusieurs bureaux d’ingénieurs, des sociétés de construction, des investisseurs et des spécialistes (géologues et climatologues notamment) « discutent déjà de la faisabilité » de la montagne, qui «

Commentaires

comments

Read this article in English

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus