Nos conseils pour bien préparer un bivouac !

Avec tous ces beaux jours qui se profilent, il est grand temps de penser à déployer votre tente en pleine nature ! Pour se faire, l’équipe d’Hiking on the Moon vous donne ses conseils et astuces pour bien préparer un bivouac.

Partir en bivouac (4)

Dormir en montagne est une expérience pleine de charmes. Aussi, pour que vos nuits soient des plus agréables, nous vous donnons les étapes clés d’un bivouac réussi !

1 : Penser sécurité !

Le bivouac, comme le camping, est soumis à plusieurs principes de sécurité et à une législation. Plusieurs jours avant votre départ, pensez à :
– Consulter les prévisions météo relatives à votre site de destination.
– Vous informer sur la réglementation en vigueur car vous ne pourrez pas planter votre tente n’importe où.
– Vérifier votre équipement s’il n’a pas été utilisé depuis longtemps (montage de tente, ustensiles de popote, tapis de sol, sac de couchage, etc.)

Partir en bivouac (1)

2. Bien choisir votre emplacement

Une règle d’or ? Privilégier la sécurité à la beauté du paysage. Vous êtes ici pour dormir, non ? Vous pouvez très bien prendre votre repas du soir ou votre petit-déjeuner à quelques mètres de votre tente si la vue y est plus belle.

L’emplacement de votre bivouac doit être :

– Une zone neutre, éloignée d’un champ cultivé, d’une zone accueillant des animaux et d’une rivière.
– Un terrain plat, pour ne pas glisser pendant la nuit mais aussi pour vous assurer un confort minimum et éviter de vous retrouvez dans une flaque s’il venait à pleuvoir.
– Une surface abritée des vents. Pour cela, éviter d’installer votre tente face à la montagne pour que les bourrasques ascendantes ne frappent votre toile de plein fouet.

Partir en bivouac (3)

3. Optimiser son confort ! 

Enfin, voici quelques astuces pour une nuit tout confort :

– Prévoir une lampe par personne pour sécuriser les allées et venues de chacun.
– S’équiper d’une bouteille d’eau supplémentaire, indispensable pour éteindre les braises de votre feu de camp au moment de vous coucher.
– Se protéger du froid nocturne, qui peut surprendre même en été. Un bon matelas et un sac de couchage adapté (les sacs sarcophages, par exemple, enveloppent bien le corps) feront l’affaire.
– Se protéger de l’humidité de l’aube, surtout lorsqu’on bivouac à la belle étoile. Un sursac imperméable et respirant permet d’éviter ce genre de déconvenues. Pour un confort XXL, vous pouvez aussi ajouter un drap de sac.
– Ne pas attiser l’odorat des animaux aux alentours, en laissant les restes de votre repas près de la tente. Nettoyage de la popote et stockage sécurisé des provisions sont les garants d’une nuit sereine.
– S’assurer un café chaud au réveil, en glissant le soir votre cartouche de gaz dans votre sac de couchage. Une astuce pour ne pas la retrouver gelée à l’aube !

Maintenant que vous savez comment bien préparer un bivouac, il n’y a plus qu’à choisir votre destination, préparer votre sac à dos et partir à l’aventure. En n’oubliant pas bien entendu de partager avec nous vos plus belles photos 😉 #hikingonthemoon

Préparer un bivouac (1)

Préparer un bivouac (3)

Préparer un bivouac (2)

Commentaires

comments

Read this article in English

Leer este artículo en español

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus