Partez en randonnée de nuit avec la Clic

La randonnée de nuit est une expérience à vivre inoubliable. Elle vous offre de nouvelles sensations et éveille de nouveaux sens ! Quechua a pensé à vous et vous propose de découvrir sa nouvelle innovation : CLIC

Conçu pour randonner de nuit en frontale ou pour se rendre visible en clipsant la lampe sur son sac à dos, la Clic est l’accessoire indispensable de tous les passionnés de randonnée.

Découvrez tout de suite l’univers Clic :

En mars dernier, l’équipe d’Hiking on the Moon vous a offert l’opportunité de participer à la rubrique « test produit » du magazine en testant la CLIC. Voici donc le test complet  réalisé par Valérie et Olivier !

Qui mieux que nos clients pour tester nos produits ? Dans ce nouveau test, nous avons fait appel à vous, lecteurs et clients Quechua, pour donner votre avis sur la lampe Clic. Valérie et Olivier, passionnés de montagne sont partis la tester juste pour vous ! Retour sur leur expérience de leur première randonnée sur les hauts plateaux calcaires de Calern avec le Clic Hike Kit !

A la réception du produit, j’ai été très surpris : la lampe est très petite et surtout je ne trouvais pas de mode d’emploi ! Quand tout d’un coup, un déclic s’est fait en moi : en fait c’est simple, il suffit d’emboiter la base dans la lampe et de tourner.

VD4A0853

J’avoue, l’idée de tourner vient de mon fils ! Mais une fois que tu as compris ça, le reste est super simple : tu « cliques » et « re-cliques » pour avoir un faisceau rouge pour la sécurité le long des bords de routes ou trois faisceaux gradients en puissance pour s’éclairer. Par contre il n’y a pas de faisceau type SOS, c’est dommage, c’est mon coté secouriste qui ressort. Mais la lampe peut tout de même aider à localiser un randonneur le long d’un GR ou d’un alpage.

Je découvre les accessoires du kit comme un enfant le ferait avec un nouveau jouet : le branchement USB, l’adaptateur micro USB, les pinces à « clipser » et le bandeau multi usages pour la position frontale. Je m’imaginais déjà accrocher la clic sur ma tente 2sec par un soir d’été ou simplement à la poche de ma veste pour rechercher les dernières branches nécessaires à la veillée du soir sous la lune et les étoiles. En attendant l’été, nous préparons difficilement notre sortie pour tester cette clic, tant la météo de fin mars a été capricieuse, encore pas mal de neige, de la pluie, du vent,… Puis un créneau s’est dessiné, le dernier weekend de mars !

_DSC6081

Nous avons décidé de partir randonner le long des crêtes du Cheiron, point culminant du parc naturel des Préalpes d’Azur (France). Attachée à la veste, au pantalon, au sac à dos, la Clic tient bien grâce à sa puissante pince. Seul petit bémol, en utilisation un peu rude la Clic peut se déclipser de sa pince avec les frottements. Une fois la nuit tombée, nous avons envie de visiter Caussol et son observatoire astronomique situé sur le plateau de Calern. Cheminant vers les coupoles blanches des observatoires plantées là comme des tours de gardes sous les étoiles, nous avons arpenté les paysages lunaires de ces hauts plateaux calcaires.

_DSC4324

La Clic est digne de ses ainées aux noms prestigieux. La modularité de la Clic fait merveille, elle s’accroche partout, même au collier de notre petite chienne, amusant ! La Clic dure très longtemps, belle autonomie de plus de douze heures en fonctionnement continu. Rassurez vous, vu le froid piquant sur le plateau notre escapade n’a pas duré autant mais a fini avec la Clic dans une jolie auberge, comme celles que l’on espère trouver bien souvent le long de nos routes !

Retrouvez tout l’article sur le nouveau magazine Hiking on the Moon #9, « Entre ciel et terre »

Découvrez l’univers CLIC sur www.quechua.com/fr-FR/clic

Crédits photos : Quechua

 

Commentaires

comments

Read this article in English

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus