Selle qui voyage

Nomade dans l’âme, Karine Meerpoel est partie 2 ans durant sur quelques-unes des plus belles et hautes routes du monde afin de relier à vélo, et en solo, Pékin aux Houches. Au travers d’un diaporama, elle revient sur cet incroyable voyage à la rencontre de la diversité du monde. 

Avant de se lancer dans cette grande traversée, Karine avait déjà bien voyagé. Au compteur, plus de 15 années à barouder, entre 4 et 6 mois par an ! Pisteur-secouriste de métier, cette jeune femme est toujours enthousiaste à l’idée d’aller à la rencontre de la diversité du monde, des peuples, de leurs modes de vie et cultures. Au fil des voyages, Karine a découvert que l’une des meilleures façons de voyager est le vélo. C’est ainsi qu’en juin 2010 que le top départ de « Selle qui voyage » a été lancé.

C’est avec son vélo surnommé Drokpa (nomade en Tibétain) son fidèle compagnon de route que Karine a parcouru plus de 22 000 kilomètres pour rentrer en France depuis la capitale chinoise. Elle a traversé la Chine, le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande, la Malaisie, le Népal, l’Inde, le Kazakhstan, l’Asie centrale, les pays du Caucase, la Turquie, les pays d’Europe et enfin la France.

Selle qui voyage itinéraire

Pour partager ce voyage à vélo, Karine et Quechua vous invitent ce vendredi 19 juin au Mountain Store, notre centre de conception basé à Passy en Haute-Savoie pour un diaporama retraçant ces 24 mois d’aventures et de rencontres. Ce montage photos et vidéos est réalisé par Jérémy Calvo, talentueux photographe dont nous vous avions déjà parlé ici. Si malheureusement vous êtes trop loin pour participer à cette soirée, le récit de ce grand périple est disponible sur www.sellequivoyage.fr.

Selle qui voyage affiche

Commentaires

comments

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus