[VOTRE AVENTURE] NORVÈGE, EPISODE 3 : FAUNE & FLORE DU PARC NATIONAL DU HARDANGERVIDDA

Pour ce troisième épisode dédié à l’aventure norvégienne de Théo Giacometti et de son ami Simon Faure-Vincent, nous allons nous attarder un peu plus dans le parc national du Hardangervidda, pour en étudier la faune & la flore.

Giacometti-hikingonthemoon.norvege24-Faune et Flore

 

Theo Giacometti votre aventure Norvège

Souvenez-vous dans l’épisode #2 je vous décrivais les conditions climatiques particulièrement hostiles du parc. Dans un tel contexte, la vie a bien du mal à se développer et encore davantage à perdurer. Sur les versants suffisamment ensoleillés, les forêts de bouleaux rabougris et maladifs, ployants sous une épaisse couche de neige, offrent un refuge agréable aux élans solitaires. Giacometti-hikingonthemoon.norvege15-Faune et FloreCes animaux élancés et discrets, à l’air nonchalant se fondent à merveille entre les troncs tordus qui s’entremêlent dans le fond des vallées. Plus haut, quand le vent glacial souffle dès le matin, et que les plateaux tristes s’étendent à perte de vue, les hordes de rennes, migrant vers l’Ouest, traversent ces immensités marécageuses et hostiles. Giacometti-hikingonthemoon.norvege17-Faune et FloreLe parc abrite la plus grande horde de rennes sauvages d’Europe. Ces animaux sont toutefois menacés par la chasse : après une chute impressionnante de leur nombre jusqu’en 1930 on estime aujourd’hui leur population a environ 10 000 individus. Ils migrent au printemps, quittant leurs pâturages d’hiver à l’Est pour se rendre dans leur zone de reproduction, dans l’Ouest et ses plateaux fertiles. Giacometti-hikingonthemoon.norvege22-Faune et FloreLes arbustes et les lichens recouvrent le sol, survivants dans une lutte sans merci contre la nuit, le vent et le froid. Quelques lagopèdes, volètent d’un rocher à l’autre furtivement. Giacometti-hikingonthemoon.norvege23-Faune et FloreLe parc national du Hardangervidda est également le refuge le plus méridional durenard polaire qui tente de résister à son cousin roux, plus gros et plus puissant. Plus bas en altitude, les forêts profondes de sapins abritent cerfs, biches ainsi que quelques spécimens d’élan, venus chercher ici de nouveaux territoires, plus accueillants. Giacometti-hikingonthemoon.norvege21-Faune et Flore La Norvège, terre d’eau veinée de torrents et de lacs est évidemment réputée pour ses truites et ses saumons, remontant les courants au début du printemps. Les cascades immenses et impétueuses, les rivières, larges et puissants et les blocs de neige et de glace sont autant d’obstacles à surmonter pour ces cascadeurs du grand Nord. Giacometti-hikingonthemoon.norvege18-Faune et Flore Giacometti-hikingonthemoon.norvege11-Faune et Flore Giacometti-hikingonthemoon.norvege13-Faune et Flore Giacometti-hikingonthemoon.norvege26-Faune et Flore

Commentaires

comments

Read this article in English

Leer este artículo en español

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus