zam zam le trek


ÉTAPE 1 : 
Entre Kanchenjunga et Makalu : le Népal des collines

Avis à la population, c’est le grand début de la saga « Zam Zam » (« allez go » en népalais), expédition à la rencontre d’une douzaine d’ethnies au fil des numéros de Hiking on the Moon.

 

4 bonnes raisons de partir :

  • Les cultures de thé d’Ilam
  • Les villages typiques
  • Les forêts de rhododendrons géants
  • L’Himalaya Oriental avec vue sur le Kanchenjunga (8586m), le Makalu (8481m), le Janu (7710m) et le Baruntse (7129m)

 

 


La Grande Traversée commence par la région d’Ilam, à l’extrême Est du Népal. Nous sommes à quelques kilomètres de Darjeeling, capitale du Sikkim en Inde. Il est prévu de suivre l’itinéraire préparé par Buddhi, guide, originaire et parfait connaisseur de la région. Une belle balade au milieu des rhododendrons géants, avec en toile de fond deux des sommets à plus de 8000 m : le Kanchenjunga et le Makalu.

 

Après trois jours passés à visiter Katmandounous prenons un vol intérieur pour Bhadrapur, petite ville située à la frontière de l’Inde, non loin de Darjeeling, dans la région du Teraï. Nous découvrons les premières plantations de thé à Jhapa sur la route. Nous montons vers les collines pour arriver à Kanyam (1830m). Premier campement dans la région de l’Ilam, capitale du thé au Népal depuis 150 ans.

 

Nepal © T. HennLe cinquième jour, c’est jour de rando pour se mettre en jambe, à travers les cultures et les villages du coin.

 

Le lendemain, en route pour Phidim (1038m). Nous faisons une petite pause au village d’Ilam pour se faire une tasse de thé en plein milieu des plantations. Nous continuons dans les collines et la campagne népalaises. Après le col de Ranke, premier aperçu des grands sommets de l’Himalaya Oriental : le Kanchenjunga (8586 m), troisième montagne la plus haute du monde et le Janu (7710 m), la montagne sacrée du peuple limbu. Nous entrons en pays limbu et roulons jusqu’à Phidim, où nous montons le campement.

 

Septième jour. Nous commençons véritablement notre trek itinérant et évoluons dans un paysage de plantations de bananiers, de bambous et des terrasses en « terre rouge ». Nous descendons vers Majhi Tar et traversons la rivière Tamor, qui prend sa source dans la région de Kanchenjunga. Puis nous montons jusqu’à Chuhandanda (1650 m) et randonnons dans les villages.

 

Après une nuit en bivouac, nous montons progressivement jusqu’à Tirtire Deurali. Un petit détour en forêt nous permet de visiter Bhagawatisthan, principal lieu de pèlerinage hindou de la région. Nous poursuivons notre chemin vers Sakranti Bazaar, la bourgade principale de la région. Le sentier est plat puis la montée progressive jusqu’aux hauteurs de Khamlalung, situé à 2305 m.

 

Le neuvième jour est le plus soutenu, avec une alternance de montées et de descentes. Nous traversons une forêt somptueuse de rhododendrons et de châtaigniers, puis suivons la crête dominant plusieurs vallées, des champs et des bois. D’un pas tranquille, nous marchons jusqu’au village sherpa de Gupha Pokhari (2960m). D’ici la vue est splendide sur le Kanchenjunga et le Janu, mais aussi sur le Baruntse (7129 m) et le Makalu (8481 m), qui se reflètent dans le lac sacré de Gupha Pokhari.

Nepal_© clubaventure

 

Une bonne nuit de sommeil et c’est reparti avec une montée jusqu’à Milke Danda, pour apprécier les rhododendrons et les hauts sommets. Puis nous descendons jusqu’à Dandagaon (1365m). Nous traversons des villages tamangs, limbus et bhramines. Et nous terminons par une balade dans Dandagaon avant d’arrivée au campement.

 

Puis c’est une journée facile, sans dénivelé, sur une piste plate, mais toujours aussi riche en villages, vie locale, paysages et cultures, avec une petite promenade dans le vieux Bazaar de Chainpur (1260m) à l’arrivée.

 

Dernier jour de trekjusqu’au village de Kharang, important marché local de tabac, de riz, de légumes et de fruits. Dernière descente à travers des villages et des plantations jusqu’à la rivière Sawa. Après une courte montée, nous descendons jusqu’à la rivière Arun qui prend sa source au Tibet. Nous montons le campement au bord de l’eau…

 

www.huwans-clubaventure.fr

 

Commentaires

comments

Read this article in English

Vous aimerez aussi :
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés, ainsi que des options de partage social. J'accepte En savoir plus